Comment bien choisir une solution cloud pour son entreprise ?

solution cloud

Publié le : 15 novembre 20217 mins de lecture

Le terme cloud recouvre toutes les solutions de stockage à distance. Évidemment, vos données ne sont pas stockées sur le disque dur ou la mémoire, mais sont disponibles sur un serveur distant et accessible via Internet. Pour cette raison, diverses parties prenantes disposent d’un vaste champ de serveurs de stockage appelés centres de données. Le cloud est souvent appelé cloud computing ou français « Nuage Informatique ».

Avantage de l’utilisation de la solution cloud

Tout d’abord, vous n’avez plus besoin d’avoir beaucoup d’espace de stockage, ce qui est très pratique pour se connecter à des appareils nomades à capacité de stockage limitée comme les tablettes et les smartphones. Par rapport aux derniers modèles de disques durs d’ordinateurs avec 4 To d’espace (donc 4 000 Go), il est possible d’atteindre rapidement la limite des tablettes de 16 Go, 32 ou 64 Go. Par conséquent, vous pouvez réserver un espace de stockage exclusivement pour une utilisation hors ligne. Un autre avantage de l’utilisation de la solution cloud est d’accéder à tout moment les données qui y sont stockées et à n’importe quel endroit (dans votre local professionnel, à la maison ou en déplacement. Mais il est à noter que ces données sont accessibles à condition d’avoir une connexion Internet. Enfin, l’autre atout du cloud est la sauvegarde des données de votre enterprise. Elle est, en effet, implicite, car elles ne sont pas stockées localement. En cas de panne de votre ordinateur ou un problème sur le disque dur, il est toujours possible de récupérer les données qui sont sauvegardées dans le cloud. Ainsi, grâce à tous ses avantages, le cloud computing est très utilisé par des entreprises de tous horizons. Cette solution cloud constitue une nouvelle forme de stockage de différentes données au 21e siècle. Cependant, il existe de nombreuses variantes en matière de logiciel de gestion cloud, et il n’est pas toujours facile de choisir la meilleure offre qui sera plus adaptée à votre entreprise.

Le cloud public, idéal pour la gestion des données des TPE et PME

Pour démarrer, il est préférable de commencer par le logiciel de gestion de données public pour les TPE et PME. Avec le cloud public, il est possible d’accéder, grâce à une connexion internet, au cloud via une adresse IP publique et un réseau sécurisé (par exemple, à l’aide d’un mot de passe). Une fois que vous avez accédé à votre back office, tout est possible. Le prestataire qui gère vos solutions informatiques peut vous proposer différentes options en fonction de vos besoins. Les données de l’entreprise sont ensuite hébergées dans un centre de données partagé. Néanmoins, ceux-ci sont entièrement sécurisés et seuls les utilisateurs autorisés peuvent y accéder. Le premier atout du cloud public est sa facilite et sa rapidité de mise en place. Un autre avantage est que l’entreprise paie en fonction de l’utilisation, y compris le nombre d’utilisateurs et la quantité de différentes données qui sont stockées, téléchargées ou utilisées. Par conséquent, le cloud public peut s’adapter selon les attentes de l’entreprise presque en temps réel. Pour les grandes entreprises, quand la solution de cloud public correspond à leurs besoins, leur service informatique convoquera les représentants commerciaux et techniques de ces clouds industriels pour optimiser l’échelle des services à souscrire et ajuster les modèles économiques. Ce sont des projets répondant à des enjeux stratégiques, durent souvent plusieurs mois, et doivent être soutenus par une équipe professionnelle.

Le cloud privé pour une gestion sur-mesure

Le cloud privé est un logiciel de gestion qui fournit un environnement exclusif et réservé pour une seule entité commerciale. Le cloud privé offre une large gamme de ressources informatiques virtualisées par l’intermédiaire des composants physiques qui sont stockés dans le centre de données d’un fournisseur ou aussi localement. L’un des grands atouts de l’essor du cloud privé est que cette solution présente un meilleur contrôle à l’entreprise. Étant donné que le cloud privé n’est, en effet, accessible qu’à une unique entreprise, l’entreprise peut configurer l’environnement de manière flexible et le gérer selon ses besoins informatiques spécifiques. Une stratégie de cloud privé peut inclure du matériel hébergé sur place dans une installation qui appartient à la société. Cet hébergement peut être aussi fait par un fournisseur de prestation cloud. Mais comme il existe plusieurs Logiciels, il faut aussi bien déterminer vos besoins avant d’utiliser cette solution cloud.

Le cloud hybride pour répondre aux besoins spécifiques

Il y a une troisième solution de gestion des données dont le but est de combiner les avantages des clouds privés et publics : le cloud hybride. Cette « combinaison » est utile pour les entreprises ayant des besoins spécifiques ou complexes. Les données sont, en réalité, hébergées sur divers types de clouds, en fonction de leur sensibilité, et des connecteurs ont été développés pour que chaque application ou chaque utilisateur puisse accéder simplement aux bonnes données dans le bon environnement et uniquement aux bonnes données… Pour un cloud véritablement hybride, ces divers environnements doivent être strictement interconnectés les uns aux autres, fonctionnant principalement comme une infrastructure combinée. Presque tous les clouds hybrides incluent au moins un cloud public. Le cloud hybride combine les avantages de nombreux types d’environnements cloud pour améliorer l’efficacité et la fonctionnalité. Le cloud hybride a de nombreuses utilisations. Une organisation peut recourir à son cloud privé pour certaines prestations, et utiliser son cloud public pour d’autres services. Elle peut également utiliser le cloud public pour assurer la sauvegarde de son cloud privé. Il faut savoir qu’en associant l’erp à votre cloud, cela va garantir des bénéfices importants pour votre entreprise.

Plan du site